Bonjour  Assalamou alaykoum  La paix avec tous

Nous sommes ici parce que des citoyens ont ressenti le besoin de manifester leur soutien aux citoyens de confession musulmane suite aux actes racistes qui ont eu lieu au carré musulman du Bois-de-Vaux. Et beaucoup des citoyens de confession musulmanes sont présents à ce rassemblement.

Rassemblés ici tous ensemble, nous ne sommes plus que des citoyens du Canton de Vaud, manifestant ensemble notre indignation devant la violence, la haine qui s’est exprimée samedi dernier. La haine qui ne peut qu’engendrer les actes les plus irrationnels. Et ce que nous voulons c’est prévenir, ne pas permettre des dérives quelles qu’elles soient au sein de notre société.

Nous sommes donc tous solidaires ici contre les actes injustes. Nous sommes unis au-delà de nos différences, de nos croyances, et c’est cela qui est important. Différents mais solidaires pour continuer à contribuer à une société bâtie sur des valeurs de justice, d’Etat de droit, de liberté religieuse, de liberté individuelle. Une société qui ne veut pas de ce climat hostile et de ces divisions entre citoyens.

Aussi avant d’aller plus loin, nous l’UVAM disons

Merci aux organisateurs de ce rassemblement, Solidarité Vaud, qui nous ont invités, nous l’UVAM, l’Union vaudoise des associations musulmanes à prendre la parole en début de rassemblement.

Merci, merci à tous ceux qui sont ici présents, rassemblés dans ce geste d’humanité. Car il s’agit bien de cela n’est-ce pas ? Être humain les uns envers les autres et dans ce geste citoyen, pour ne pas laisser l’injustice prendre des racines.

Merci à la Municipalité pour leur action rapide, appropriée et de soutien envers les familles et envers nous-mêmes. Merci à la Municipalité pour sa ferme condamnation de tels actes.

Merci à ceux qui ont déposé des lettres dans le carré musulman du Bois de Vaux pour exprimer leur sympathie et leur volonté de vivre un authentique vivre-ensemble, et dire que ce n’est pas cela la Suisse.

Merci à la maison de l’Arzillier, maison du dialogue, qui nous manifeste son soutien.

C’est cela qui nous touche

C’est cela qui nous rassure

C’est cela qui nous importe

C’est cela qui est important

C’est cela qui nous unit

C’est s’unir pour défendre des valeurs communes.

S’unir dans la voie du dialogue, de la conciliation, de l’apaisement pour des actions et des directions soutenues par les principes de justice sociale et de justice confessionnelle et interconfessionnelle.

Plus que jamais après des premières réactions certes consternées, nous voulons continuer à contribuer pour tous à un avenir de Paix, dans un pays qui est toujours une belle promesse.

La Paix se construit sur la justice, avec la justice. A chacun de s’engager pour Elle.

Ainsi, nous UVAM exhortons tous citoyens du Canton de Vaud, de la Suisse, à ne pas laisser la haine envahir les cœurs devant des situations certes complexes, révoltantes quelquefois, mais qui ne doivent pas laisser de place,

 

A l’amalgame

On oublie trop souvent que la population musulmane est très diverse, que l’on y trouve des gens qui pratiquent, d’autres pas du tout, d’autres occasionnellement. Et alors ? c’est ainsi que nous le vivons à l’UVAM. A chacun sa liberté de choix, mais à chacun son droit.

Ce qui pose problème reste minoritaire et est pris en mains par l’UVAM avec ses partenaires. L’UVAM a conscience de ses responsabilités et travaille fermement pour un authentique vivre-ensemble.

Nous ne sommes pas responsables de ce qui se passe ailleurs. Nous ne devons pas raisonnablement être réduits à ceux qui dévient.

Cette diversité est précieuse, il ne faut que l’art de la gestion.

 

A la stigmatisation

Les citoyens de confession musulmane sont réduits à la religion seulement. N’est-ce pas caché les vrais problèmes ? Et quelle religion ? Des minarets, des burqas, soit des sujets qui n’intéressent nullement les citoyens musulmans ; la radicalisation, certes est à prendre au sérieux, et nous la prenons au sérieux, mais elle reste minoritaire, et c’est pourtant le sujet principal de l’actualité médiatique suisse.  On ne voit de nous que des polémiques. Rien ne va semble-t-il ?

Pourquoi ne pas parler de ce qui est positif parmi nous, tout ce qui va bien ? Apporter la nuance ?

Nous sommes des citoyens, avec les mêmes soucis que tous les citoyens, le travail, le paiement de nos factures, les augmentations de la caisse maladie, les recherches d’appartement, les votations, oui nous sommes Suisses, pour la plupart, l’éducation de nos enfants, leur scolarité. Tout cela c’est nos véritables préoccupations. Et nous respectons tous les mêmes lois.

Ceux qui ne respectent pas les lois sont punis.

Comment notre jeunesse peut-elle se construire dans un sentiment d’appartenance et de manière saine avec une telle stigmatisation ? Nous devons y penser tous, de manière responsable.

 

A l’ignorance et à l’arrogance.

Nous savons tous ce qu’est l’ignorance. Celui qui cherche à connaître les citoyens musulmans du Canton de Vaud, le peut, c’est facile. Ils peuvent poser toutes les questions. Des portes ouvertes sont organisées à divers moment de l’année. Nous dialoguons avec les politiciens de tous les partis. Nous sommes vraiment transparents.

Mais nous n’entrons pas dans le rapport dominés/dominants. Nous souhaitons une égalité de traitement.

 

A la discrimination.

C’est aussi un des plus grands maux. Elle est la source de frustrations, de révoltes, de fractures sociales autant de situations que l’on sait être dangereuses pour la paix sociale. Notre conviction est de’ œuvrer contre tout forme de discrimination pour tout citoyen.

Pour cela

Nous avons le dialogue, la médiation, la patience, la connaissance mutuelle, la persévérance de magnifiques outils et qualités.

Ne sombrons pas dans les eaux abyssales de l’obscurantisme, de la haine et de la honte. Gardons la raison.

Qu’est-ce que l’islamophobie, si ce n’est l’obscurantisme ?

Si l’UVAM revendique c’est une revendication pour la Paix sociale, confessionnelle, interconfessionnelle, bâtie sur la justice sociale pour tous citoyens. L’UVAM travaille dans et avec La Lumière.

Je vous remercie tous chaleureusement.

Pin It on Pinterest

Share This