L’Union Vaudoise des Associations Musulmanes a tenu ses Assises annuelles au Centre Culturel Musulman de Lausanne, le CCML, sis à Prilly, le dimanche 1er mai 2016 de 09h30 à 18h.

Les Assises 2016 se sont concentrées sur la thématique de s’unir à la recherche de la paix.

Conférence, panel de discussions et ateliers ont été proposés durant cette journée d’échanges et de dialogue.

 

Les évènements actuels concourent à une vision souvent caricaturale et partielle de la réalité de la religion musulmane et de ses communautés en Europe et en Suisse. Dans le canton de Vaud, la population musulmane implantée sur le territoire cantonal forme une réalité bien concrète et une composante à part entière du corps social vaudois. Les Vaudois de confession musulmane sont avant tout désireux d’une coexistence pacifique et unie dans la recherche de la paix dans une société plurielle.

L’UVAM, association faîtière regroupant la majorité des centres culturels musulmans du canton de Vaud, vise à promouvoir la reconnaissance sociale de la population musulmane sur le territoire vaudois et à favoriser un mieux vivre ensemble.

Les Assises offrent à la population vaudoise de confession musulmane un espace de consultation et de réflexion sur le cadre d’activités actuelles et futures menées par l’UVAM et ses partenaires. Elles constituent également une plateforme privilégiée pour les échanges d’informations, d’expériences, et facilite la recherche de nouveaux partenariats et de nouvelles synergies ainsi que l’identification des besoins et des thématiques d’actualités intéressant la population vaudoise de confession musulmane.

Tariq Ramadan, professeur d’études islamiques à l’Université d’Oxford, était l’invité d’honneur de ces Assises 2016.  Il a donné une conférence intitulée ‟A la  recherche de la paix”. S’en est suivie une table-ronde sur la question : ‘’Le dialogue interreligieux comme garant de la paix ?’’ Différents acteurs de l’interreligieux, en plus du Prof. Tariq Ramadan, y ont donné leur point de vue, le Prof. Hansjoerg Schmid, directeur du Centre Suisse Islam et Société de l’Université de Fribourg, le Prof. Jean-Claude Basset, pasteur et théologien et le Vénérable Markus Schaller, moine bouddhiste du centre Dharma Rabten au Mont Pèlerin.

Après la pause-repas, l’après-midi a permis aux participants des Assises de prendre part à quatre ateliers interactifs, qui ont privilégié le dialogue et l’échange d’informations et d’expériences sur quatre thématiques tout à fait contemporaines :

  1. La radicalisation, enjeux et limites d’une définition ;
  2. Quelles solutions communes trouver entre les acteurs musulmans et autres acteurs sociaux concernant la radicalisation et les départs des jeunes vers les guerres ? ;
  3. La responsabilité des citoyens dans la construction de la paix ;
  4. Les actions et les projets que l’UVAM peut entreprendre pour promouvoir la paix.

Pin It on Pinterest

Share This