Union Vaudoise des Associations Musulmanes

Membre de la Fédération d’Organisations Islamiques de Suisse (FIDS/FOIS)

COMMUNIQUE DE PRESSE

Déclaration commune des musulmans et juifs de Suisse Contre l’hostilité à l’égard de leurs communautés, contre le racisme et pour un vrai dialogue

Les extrémismes se nourrissent mutuellement

Pascal Gemperli revient sur l’attentat de Christchurch et les discours de la droite extrême.

L’article paru dans le journal 24heures, le jeudi 21 mars 2019

Lien

Farid a survécu à l’attaque islamophobe de Christchurch, sa femme fait partie des victimes. Il a un message pour le terroriste :

Lien pour entendre ses paroles.

Communiqué de la Plateforme institutionnelle interreligieuse du Canton de Vaud suite aux attentats de Christchurch

La Plateforme institutionnelle interreligieuse vaudoise condamne les attentats terroristes de ce jour contre deux mosquées de la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande. Elle exprime ses condoléances aux familles des victimes et son soutien au peuple néo-zélandais attaché au respect des diversités et à l’accueil des plus faibles.

Les Eglises et communautés religieuses membres de la Plateforme s’engagent ensemble et séparément à promouvoir le dialogue entre les religions et à lutter au sein de chacune d’elle contre toute forme d’intégrisme et de radicalisation.

En ce jour du 15 mars où les jeunes manifestent dans le monde entier pour le climat, la Plateforme interreligieuse vaudoise nous appelle toutes et tous à prendre soin des équilibres – écologiques, économiques, sociaux et religieux – du monde dans lequel nous vivons.

Contact : coordination@interreligieux-vaud.ch

L’islam conquérant

(livre de Shafique Keshavjee)

Communiqué du comité de l’Arzillier

Suite à la parution du livre « L’islam conquérant » de Shafique Keshavjee et aux interviews de son auteur parues dans la presse, le comité de l’association de « l’Arzillier, Maison du dialogue à Lausanne offerte pour la paix entre Eglises, religions et spiritualités », tient à se désolidariser de sa démarche.

Le comité de l’Arzillier considère que cet ouvrage ne contribue pas à la construction de ponts de convivialité, ce que son association s’exerce à réaliser depuis plus de deux décennies dans le canton de Vaud et en collaboration avec d’autres instances en Suisse romande.

Il craint que les prises de position de Shafique Keshavjee portent atteinte au dialogue constructif et lucide que la Maison de l’Arzillier poursuit avec ses partenaires musulmans, en particulier avec l’UVAM, un dialogue construit au fil des années dans le respect mutuel et une profonde amitié.

Le comité de l’Arzillier refuse toute attitude suspicieuse, car elle empêche le vrai dialogue.

Lausanne, le 12 mars 2019.
Signé: le comité de l’Arzillier

F. Falahi (baha’i), D. Voinçon (catholique), E. Shai Di Martino (juif), G. Ziadé (musulmane), M. Habes (musulman), T. Reymond (réformé), président.

FOIS – Prise de position du 15.03.2019

Ensemble contre l’extrémisme – La terreur ne reconnaît aucune religion

L’attaque perfide de terroristes d’extrême-droite contre des musulmans en prière dans deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande nous secoue tous profondément. Un crime horrible de cette nature plonge des familles et des communautés dans des situations tragiques. Nous prions pour les victimes et souhaitons aux survivants beaucoup de force et de courage dans ces moments difficiles. La tristesse ressentie au plus profond de nousmême est toujours la même, quelles que soit la religion, la race ou la culture auxquelles appartiennent les victimes.

Des musulmans de Suisse sont choqués par cette agression meurtrière. Les polémiques périodiques contre des minorités particulières compromettent la paix sociale et religieuse. Nous appelons à un respect mutuel entre les différents individus de la société. L’extrémisme ne peut être combattu qu’ensemble et avec un dialogue constant. Les polémiques partisanes ne conduisent qu’à plus de division et de haine, et parfois à des destins tragiques.

Nous sommes reconnaissants pour les messages contre la haine et la violence envers les religions, qui ont été communiqués par la présidente du Conseil national, par le président du Conseil des Etats, par le président de la communauté israélite de Suisse et les autres représentants de la société qui se sont clairement exprimés à l’occasion de cet événement tragique.

FOIS-media

media@fids.ch

ASSISES UMVAM 2019

Pin It on Pinterest